Rouy Pépinières Les Artisans du Végétal Plantes Fleurs Arbres Potager Jardin
Coups de coeur > Arbres à sculpter

Arbres à sculpter

L’art topiaire est un art paysager pratiqué depuis l’antiquité romaine et qui atteignit son apogée avec les jardins à la française d’André Le Nôtre. Il est né de la volonté de sculpter le végétal pour en obtenir des formes géométriques ou même figuratives...

Pour cet art vous disposez d’une large palette de végétaux:

L’If commun, Taxus baccata

Ce conifère aux petites aiguilles persistantes non piquantes et à l’écorce brun rougeâtre est très utilisé en art topiaire. Sa rusticité, sa belle couleur vert foncé ainsi que sa longévité (il peut atteindre plusieurs siècles d’existence) sont appréciés des topiairistes. L’If commun supporte parfaitement les tailles répétées et peut même bourgeonner sur le vieux bois. Très rustique, il s’adapte à tous types de sols et d’expositions. Prenez garde à l’excès d’humidité qui peut causer le pourrissement des racines et ne taillez pas l’if en pleine chaleur.


Le chèvrefeuille arbustif, Lonicera nitida

On l’appelle aussi chèvrefeuille à feuille de buis, pour la ressemblance de leur feuillage. Il est une très bonne alternative au buis très largement utilisé. Il pousse rapidement en émettant des rameaux grêles couverts de petites feuilles foncées sur le dessus et claires au revers, c’est pourquoi les tailles doivent être répétées plusieurs fois par an. Vous pouvez le cultiver en bac, dans un sol ordinaire mais pas trop sec.

Le Troène du Yunnan, Ligustrum jonandrum

L’un des arbustes les plus utilisé en art topiaire pour son feuillage très dense aux coloris verts brillant. Il ornera votre jardin aussi bien en isolé qu’en massif ou en bordure d’allée. La culture en pot pour terrasse, balcon ou patio lui conviendra tout à fait si vous lui apportez de l’engrais à chaque printemps. Il est principalement utilisé en boule, cône ou demi-tige.

Le charme, Carpinus betulus

Contrairement aux arbustes précédents au feuillage persistant, le charme revêt un feuillage marescent l’hiver; c’est-à-dire qu’il conserve son feuillage d’automne, dans les tons bruns orangés, jusqu’à la repousse des nouvelles feuilles au printemps. Il est bien adapté aux climats frais et n’est donc pas très adapté au climat méditerranéen et au bord de mer. Taillez-le au printemps pour lui donner la forme voulue, une seconde taille d’entretien doit se réaliser en fin d’été. Attention, ne taillez pas pendant les gelées.

De nombreuses autres espèces peuvent se prêter au jeu de l’art topiaire comme le houx, les Thuyas, le laurier sauce ou le laurier du Portugal, etc. N’hésitez-pas à me demander conseil lors de votre visite dans nos serres et pépinières.


Retour à la liste

Notre exploitation est située à proximité de : 30390 Aramon, 30300 Comps, 30390 Domazan, 30390 Estézargues, 30840 Meynes, 30490 Montfrin, 30210 St-Bonnet-du-Gard, 30210 Sernhac, 30390 Théziers, 30300 Beaucaire, 30127 Bellegarde, 30300 Fourques, 30300 Jonquières-St-Vincent, 30300 Vallabrègues, 30129 Manduel, 30129 Redessan, 30210 Fournès, 30210 Remoulins, 30133 Les Angles, 30650 Rochefort-du-Gard, 30650 Saze, 30400 Villeneuve-lès-Avignon, 13200 Arles, 13990 Fontvieille, 13280 Raphèle-lès-Arles, 13310 St-Martin-de-Crau, 13570 Barbentane, 13160 Châteaurenard, 13630 Eyragues, 13690 Graveson